Mes fidèles amis

Impossible pour moi de vivre sans animaux, car sans eux, je ne serais pas celle que je suis aujourd’hui. Ils sont tous différents, ils sont tous incroyables, ils méritent tous leur moment sous les projecteurs.

Chelayo Luis, dit Chimmy

2011, hongre, ONC

Le cheval que je devrai tout simplement remercier toute ma vie. Sans lui, je ne serais simplement pas celle que je suis aujourd’hui. Chimmy c’est mon professeur, c’est ma balance émotionnelle, c’est mon challenge, c’est mon plus beau cadeau. Jamais au grand jamais je n’ai été poussée aussi loin dans mes retranchements ou sortie aussi fort de ma zone de confort. Chimmy c’est le cheval qui te donnera son cœur sans concession, si tu es prête à le laisser te guider.

Chimmy c’est ma demi-pension, le cheval de mon amie Sarah que je ne remercierai jamais assez pour le cadeau qu’elle m’a fait.

Matoskah Gleska

2020, hongre, Appaloosa Foundation

Mon poulain, mon jeune cheval, mon clown, mon boute-en-train, mon ami pour la vie. Matoskah c’est du bonheur en barre, des problèmes de santé qui n’en finissent plus. Pour lui, j’ai dû devenir experte en système digestif, j’ai dû apprendre à faire confiance à mon instinct et au temps qui passe.

Il est ma page blanche à écrire et c’est tous les jours du bonheur et un énorme privilège d’avoir le droit d’être à ses côtés.

Lucy

2014, chihuahua

Encore une rencontre du destin? Lucy est entrée dans ma vie après le décès de mon dernier octodon. Sa propriétaire Judith me l’a confiée, pendant plusieurs jours, pour que mon cœur puisse cicatriser en douceur. Cette petite chienne s’est invitée dans ma vie avec ses doutes et ses peurs. Jour après jour, elle est devenue aussi importante pour moi que moi pour elle. Quand je l’ai ramenée chez elle, Lucy a crié qu’elle ne voulait pas rentrer. Son chez soi, c’était l’endroit où je serai.

Un énorme merci à Judith d’avoir mis Lucy sur mon chemin.

Marc Aurèle

2022, hongre, mini horse (ONC)

Comment un si petit être peut bouleverser une vie? J’ai rencontré Marc Aurèle au sud de la France, il était attaché à un piquet depuis des semaines, il dormait dans ses excréments, il avait l’œil blessé. Un seul regard aura suffit pour que je sache que nos destins étaient liés à jamais. S’en sont suivis des doutes, des crises de larmes et des sauts de joie. Et puis Stéphanie est arrivée comme une sauveuse et a cru en mon histoire. Ni une, ni deux, nous avons réunit l’argent pour le ramener en Suisse grâce à la générosité de personnes que je ne connaissais même pas.

Aujourd’hui Marc Aurèle va bien, il est en bonne santé et s’annonce comme un nouveau challenge.

Ceux qui sont partis bien trop tôt

Les animaux bouleversent nos vies, nos routines, notre façon de voir les choses. Vous qui avez rejoint les étoiles, sachez que je ne vous oublierai jamais.

  • Oliver, mon chat
  • Scott et Jack, mes hamsters
  • Pipin, Merry et Sam, mes fabuleux octodons